Discours de l’Ambassadeur à l’occasion du 14 juillet 2018

L’intégralité du discours prononcé par l’ambassadeur de France à la Résidence à l’occasion du 14 juillet 2018.

Excellences,
Chers compatriotes,
Chers amis,

Mon épouse et moi-même sommes heureux de vous accueillir ce soir à la Résidence de France, pour célébrer ensemble notre fête nationale.
C’est aussi dans une ambiance particulière que nous la célébrons au lendemain de la qualification de l’équipe de France en finale de la coupe du monde de football.

Après cette parenthèse footballistique, permettez-moi de revenir un peu en arrière pour faire un bilan des mois écoulés.
L’année 2018 a été marquée, comme vous le savez, par la visite en France du Prince héritier S. A.R Mohammed bin Salman qui a ouvert une nouvelle étape de la relation historique unissant la France et l’Arabie saoudite. L’Ouverture du premier Consulat de France à Djeddah en 1839, puis la visite du Roi Fayçal, dont nous avons célébré en novembre dernier le 50ème anniversaire, témoignent de cette amitié ancienne. Fortes de cette relation de confiance, la France et l’Arabie saoudite se sont engagées à renforcer leur partenariat, stratégique, à plus d’un titre.

Tout d’abord, la France partage avec l’Arabie saoudite une large convergence de vues sur les grands dossiers régionaux et internationaux, ainsi qu’une détermination commune à lutter contre toutes les formes de terrorisme. Cette convergence se traduit dans le domaine de la Défense par la volonté d’assurer à la fois notre sécurité réciproque mais aussi par le soutien à des initiatives de paix et de développement notamment dans le Sahel.

Sur le volet économique, je ne puis que me réjouir de l’engouement manifesté par les entreprises françaises pour accompagner la mise en œuvre de la Vision 2030, que cela soit en termes de diversification énergétique, de grands réseaux, de villes durables, d’innovation ou d’investissements stratégiques conjoints dans de nombreux secteurs. A cet égard, je tiens à remercier chaleureusement les nombreux sponsors français qui ont contribué à l’organisation de notre fête nationale.

Le 14 juillet est un jour de fête et je vous rassure, nous entendons bien que cette tradition soit respectée. Mais avant de passer à la partie la plus festive de cette soirée, je voudrais sans trop prendre trop de votre temps, saluer tout particulièrement le nouveau partenariat noué entre nos deux pays dans le domaine de la culture, du tourisme, de l’éducation et de la recherche. L’accord intergouvernemental qui a été signé pour la mise en valeur du site exceptionnel de Madain Saleh, haut lieu de la civilisation nabatéenne, est emblématique de cette coopération. Il marque bien la volonté, qui est la nôtre, d’œuvrer à mettre en valeur la culture saoudienne, qui s’enracine dans les civilisations les plus antiques. L’Arabie saoudite regorge de trésors archéologiques inestimables et la France est fière d’accompagner le Royaume dans la valorisation de ce patrimoine.

C’est donc en même temps à l’aune du passé, mais aussi des défis d’avenir qui sont les nôtres, que la France et l’Arabie saoudite ont souhaité donner un nouvel élan au partenariat stratégique qui les unit. Les perspectives sont importantes pour le déplacement du Président de la République à Riyad d’ici la fin de l’année et je m’en réjouis.

A tous, je souhaite une belle soirée.
Vive la France ! Vive l’Arabie saoudite ! Et vive l’amitié franco-saoudienne !

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

Dernière modification : 24/09/2018

Haut de page