Le tri sélectif s’installe à l’ambassade de France à Riyad

Dans le cadre du projet « Ambassade verte », l’ambassade de France à Riyad a mis en place au sein de ses locaux un système de tri sélectif destiné à réduire son empreinte carbone.

PNG

Un tri sélectif pour une meilleure gestion des déchets

La démarche « Ambassade verte » vise, entre autres, à valoriser les déchets de l’ambassade à travers la mise en place, au mois de mai, d’un tri sélectif et de la sensibilisation des agents et du personnel d’entretien.

Ce projet permet de favoriser la réutilisation et le recyclage des déchets : verre, plastique, papier et métal. Ainsi, chaque semaine, l’entreprise Suhul Al-Beeah LTD est chargée de les récupérer afin de les valoriser en les transformant en matières réutilisables. Cette opération n’engendre aucun coût pour l’ambassade car l’entreprise est rémunérée par la vente des matériaux recyclés.

A travers la mise en place d’une approche durable et écoresponsable, l’ambassade de France à Riyad poursuit les efforts engagés par le gouvernement français dans sa lutte contre le changement climatique et pour la protection de l’environnement.

JPEG
Poubelles de tri sélectif : plastique, métal, papier, verre (de droite à gauche).
JPEG
Ramassage sélectif des déchets par l’entreprise de recyclage.

Dernière modification : 23/06/2019

Haut de page