Presse du 10 février 2016

Mots clés : Arabie / Etats-Unis / Déclarations d’Al-Jubair – Exercices Tonnerre du Nord / Syrie – Iran / Corée / Nucléaire – Arabie / U.E. Arabie / Grande-Bretagne – Arabie / Militaire – Arabie / Islam – Arabie / Irak - Conseil de la Choura / Islam –Arabie / Société / Commanderie – Arabie / Femmes / Sport.

Titres Généraux  :

Al Hayat  : * 300 mille Syriens risquent « l’étouffement » à Alep et un million d’entre eux ont déjà fui vers la Turquie.

AL Riyadh : * Al-Jubair : L’Arabie est disposée à envoyer des forces spéciales combattre Daech.

Al Jazirah : * Le Roi a reçu l’ancien Premier ministre britannique.

Sharq Al Awsat : * Le Prince Mohamed bin Salman : Nous sommes fiers de la disposition de nos forces aux combats et de la précision des opérations à Jazan.

Okaz  : * Le Prince Mohamed bin Salman à Bruxelles.

I - INFORMATIONS PRIORITAIRES

* Arabie saoudite / Etats-Unis / Déclarations d’Al-Jubair  : A l’issue de son deuxième entretien avec John Kerry à Washington, le ministre Al-Jubair a confirmé que l’Arabie est disposée à envoyer des forces spéciales en Syrie dans le cadre de la coalition que mènent les Etats-Unis contre Daech. « Des négociations au sujet de l’envoi de forces spéciales et de forces terrestres en Syrie sont actuellement en cours ». Il a ajouté que sa visite s’inscrit dans le cadre des concertations et de la coordination permanentes pour protéger les intérêts du Royaume dans la région et dans le monde. « Nous avons un rôle important à jouer en faveur de la stabilité, de la paix et de la sécurité dans la région et du règlement des problèmes. Nous sommes résolus à agir avec nos partenaires américains et à travers le monde pour atteindre cet objectif » (Al-Riyadh).

* Tonnerre du Nord / Syrie : AL-Riyadh publie la tribune de Dr Mohamed Abdallah Al-Owain, intitulée : « Les manœuvres « tonnerre du nord » préludent-elles à une intervention en Syrie ? » Ces manœuvres qui ont débuté dans le nord-ouest de l’Arabie et auxquelles participent plus de 150 mille combattants de pays arabes et musulmans ont pour but de prouver que ces pays sont prêts à défendre la sécurité du Royaume, des pays du Golfe et du monde arabe contre les menaces croissantes.
(…) Cette mobilisation massive de plus de 150 mille militaires de plus de 25 pays arabes et musulmans signifie-t-elle une intervention imminente en Syrie pour éradiquer Daech ?

Cette question préoccupante n’a pas trouvé de réponse satisfaisante. (…) Certes, la conviction relative à la nécessité d’agir est prégnante. Toutefois, quid de la réaction des Russes à une intervention terrestre arabo-musulmane en Syrie ?

Il est important de prendre en compte la position russe. Il faut une forme d’entente ou de coordination avec les Russes pour frapper Daech car il s’agit d’une affaire très dangereuse qui pourrait entrainer une confrontation militaire entre d’une part l’axe arabo-musulman et d’autre part l’axe irano-russo-syrien.

« Prions Dieu pour la sûreté de nos pays arabes et musulmans ! »

* Iran / Corée / Nucléaire : Al-Riyadh consacre son éditorial à la Corée du Nord et à l’Iran qui ont coopéré dans le programme nucléaire iranien et ont œuvré ensemble pour le développement du programme iranien de missiles balistiques. Tous deux ont récemment expérimenté des missiles de longue portée.

Il est donc évident que Téhéran poursuit le développement de son arsenal de missiles susceptibles de franchir de très longues distances grâce à sa longue coopération avec la Corée du Nord.

Ces deux régimes totalitaires appliquent les mêmes politiques provocatrices dans leur voisinage, par des pratiques belliqueuses et hostiles dans des régions déjà en proie aux troubles et aux tensions.

L’absence de mesures fermes et dissuasives à l’encontre de ces deux pays et de leurs tendances bellicistes les conforte dans leurs agissements.

S’agissant de la Corée du Nord, c’est à la Chine qu’il incombe de réagir. Quant à l’Iran, certes les Etats-Unis ont récemment imposé des sanctions à des Iraniens impliqués dans la livraison des composantes des missiles balistiques. Mais force est d’admettre, qu’il s’agit de mesures insuffisantes, l’Iran ayant réussi à développer son programme nucléaire en dépit des sanctions qui pesaient sur le pays. Washington est obligé de respecter ses engagements à protéger la région, en fournissant un système de missile S-M3.

II - AUTRES INFORMATIONS

* Arabie saoudite / U.E. : Le Président de la commission des Affaires étrangères au Parlement européen, actuellement en visite en Arabie à la tête d’une délégation de sept parlementaires, a indiqué avoir examiné avec le Roi et les responsables saoudiens les dossiers syriens et yéménite, les moyens de contenir l’escalade entre l’Iran et l’Arabie et le renforcement des relations parlementaires entre les deux bords.

Il a ajouté que « la position saoudienne vis-à-vis de la crise syrienne se fonde sur la nécessité de changer le régime actuel responsable du conflit. L’Arabie a indiqué être prête à offrir des aides supplémentaires afin d’atténuer les conséquences du blocus que subissent certaines régions syriennes et offrir un soutien aux réfugiés et aux pays qui les accueillent. S’agissant de la crise iranienne, il a indiqué que l’Arabie est soucieuse d’instaurer la stabilité dans la région, en vue de la sécurité et de la paix régionales.

* Arabie saoudite / Grande-Bretagne : Le Roi a reçu hier l’ancien Premier ministre britannique, Tony Blair.

* Arabie saoudite / Militaire : Le vice-Prince héritier et ministre de la Défense, Mohamed bin Salman, a effectué hier une visite à l’hôpital de guerre des forces armées à Jazan et s’est enquis de la santé des blessés. Il leur a déclaré être fier de leur courage et de leurs sacrifices.

D’autre part, il a inspecté la force d’intervention rapide dans la région Sud et a présidé une réunion au cours de laquelle les participants ont évoqué les opérations militaires.

* Arabie saoudite / Islam : La presse relaie les déclarations du mufti du Royaume qui insiste sur l’importance de la solidarité islamique et l’unification des rangs dans la conjoncture actuelle qu’exploitent les ennemis pour propager des slogans dont le but est de corrompre la oumma et d’ébranler la sécurité. Le Roi a lancé, a-t-il dit aux invités de la Janadriyah, la tempête de la fermeté pour protéger la foi musulmane, victime d’une attaque malveillante et pour enrayer l’expansion safavide, qui veut nuire à l’Islam et aux Musulmans.

* Arabie saoudite / Irak : L’ANDH a mis en doute hier les condamnations à mort contre des Saoudiens en Irak, leur reprochant d’avoir obéi à des « pressions confessionnelles ». Dr Mofleh Al-Qahtani, Président de l’association, a indiqué que ce dossier fait toujours l’objet d’un suivi et nous nous employons par tous les moyens à assurer un procès équitable aux accusés (Al-Hayat).

* Conseil de la Choura / Islam : Les membres du Conseil de la Choura ont critiqué, lors de leur réunion d’hier, le rôle des prédicateurs à travers le Royaume, les accusant d’attiser la haine et de manquer à leur devoir au service des causes nationales d’une extrême importance. Ils ont préconisé la contribution de sociologues, d’économistes et de journalistes à l’élaboration des prêches et au choix des sujets.

Ils ont reproché à un grand nombre de prédicateurs d’ignorer les problèmes sociaux, d’occulter les militaires saoudiens positionnés aux frontières pour défendre le pays alors qu’ils prient pour d’autres pays, comme l’Irak et la Syrie. Ils ont souligné que les prédicateurs devaient être beaucoup plus efficaces et cesser d’attiser la haine dans leur discours.

Ils ont approuvé une recommandation présentée par l’un des membres demandant au ministère des Affaires islamiques de renforcer la coordination avec les universités saoudiennes afin de mettre en place des programmes de formation à destination des imams et des prédicateurs (Al-Hayat).

* Arabie saoudite / Société / Commanderie  : Les réseaux sociaux saoudiens relaient actuellement à l’envi la vidéo, connue désormais comme celle « de la jeune fille du centre commercial Al-Nakhil » à Riyad. Celle-ci et son amie, qui a réussi à prendre la fuite, a été violemment agressée et violentée, par les agents de la commanderie pour avoir refusé de se couvrir le visage. Elle a réussi, avec l’aide d’un agent de sécurité, à s’engouffrer dans un bus et à prendre la fuite à bord de ce bus, en gardant son téléphone portable, que tentaient de lui arracher les « mouttawahs ».
L’agent de sécurité, témoin de la scène, a imputé l’entière responsabilité de l’incident à la commanderie. La direction du centre ainsi que de nombreux internautes préconisent de le protéger contre les représailles de celle-ci (Al-Hayat).

* Dans sa tribune quotidienne dans Al-Watan, Quinnan Al-Ghamdi, salue le courage de l’agent de sécurité du centre commercial et s’en prend de façon très virulente aux agents de la commanderie dont les agressions contre les citoyens, des deux sexes, sont inacceptables et illogiques.

Les règlements leur interdisent catégoriquement de tels agissements violents qui portent préjudice aux gens et à l’Islam, à la patrie, à la raison et à l’humanité. « Nous espérons ne pas avoir à entendre un justificatif du type habituel, « agissement individuel ne reflétant pas la commanderie », car ces hommes, quoi qu’ils fassent la représentent. Les incidents négatifs se répètent à l’envi, sans que le Président de la commanderie ne réagisse à minima. Il s’est contenté de déclarations laissant entendre que la commanderie est satisfaite de ses hommes, sans les contraindre à respecter les règlements et les instructions. Quid alors des services chargés de la sécurité du pays, des citoyens et des résidents ? A croire que la Commanderie est au-dessus de tout soupçon et de toute sanction ».

Il est déplorable de constater que l’ensemble du pays assiste à ces scandales à répétition, à ces agressions iniques contre les gens, complètement indifférent, à croire qu’il n’est pas concerné.

A l’heure où se propage la nouvelle de la nomination d’un ministre du bonheur aux Emirats, celle d’une ministre de la jeunesse, d’un ministre de la tolérance, les Saoudiens relaient sur les réseaux sociaux, les agressions de la commanderie contre des jeunes filles et des jeunes gens, des nouvelles d’espionnage, de trahison etc. Quelle tolérance cherchons-nous et à quel bonheur aspirons-nous ?

« Mon Dieu protège ce pays contre ses citoyens menteurs, perfides et opportunistes ! »

* Arabie saoudite / Femmes / Sport  : Les hautes autorités saoudiennes ont recommandé la formation d’une commission de haut niveau incluant les ministères de l’Intérieur, des Affaires étrangères, de l’Education, de la Culture et de l’Information, des Affaires islamiques et de la Présidence de la jeunesse afin d’étudier très sérieusement le dossier du sport féminin sous tous ses aspects (Okaz).

Traduction & mise en page : Zéna GEDAY

Dernière modification : 10/02/2016

Haut de page