Presse du 4 avril 2016

Mots clés  : Arabie / Visite du Premier ministre indien – Déclarations du vice-Prince héritier – Arabie / Egypte – Arabie / Intérieur / Sécurité – Arabie / Logements.

Titres Généraux :

Al Watan : * La visite du Roi Salman en Egypte préfigure les grandes lignes stratégiques de l’avenir.

Al Hayat : * Le Roi insiste sur l’importance de la coopération avec l’Inde dans la lutte contre le terrorisme.

AL Riyadh : * Le Roi Salman examine avec le Premier ministre indien le renforcement des relations et lui remet le « Cordon du Roi Abdul Aziz ».

Al Jazirah  : * Le Roi : Nos entretiens renforceront nos relations et notre coopération dans tous les domaines en vue de parvenir à un partenariat stratégique.

Sharq Al Awsat : * Le Prince Mohamed bin Salman : Une délégation houthie se trouve à Riyad et la guerre est sur le point de s’achever.

Okaz  : * Le Prince Mohamed bin Salman : La solution au Yémen est imminente ; une délégation houthie se trouve à Riyad.

I - INFORMATIONS PRIORITAIRES

* Arabie saoudite / Visite du Premier ministre indien  : La presse saoudienne consacre ses titres à la visite du Premier ministre indien, Narendra Modi, et à ses entretiens avec les dirigeants saoudiens.

M. Modi a été reçu par le Roi, lequel a confirmé à cette occasion l’importance de la coopération et de la coordination dans la lutte contre le terrorisme. Il a salué, dans son allocution de bienvenue, « l’intérêt que manifeste New Delhi aux « dossiers de la région et à son souci de soutenir la stabilité. Nous cherchons à renforcer les relations dans tous les domaines notamment, le commerce, les investissements, l’énergie et la technologie ».

Quant au Premier ministre indien, il a espéré que les efforts internationaux permettent un règlement de la crise syrienne conformément aux résolutions de Genève-1 et que la paix et la sécurité seront rétablies au Yémen, grâce aux négociations parrainées par les Nations unies.

En présence du Roi et du Premier ministre ont été signés un accord, un programme de coopération et un projet de mémorandum d’entente entre les gouvernements des deux pays, incluant la promotion des investissements entre la Sagia saoudienne et la Commission indienne d’investissements.

Le Prince héritier Mohamed bin Nayef a reçu pour sa part Modi et a évoqué avec lui les moyens de renforcer la coordination bilatérale sur les dossiers d’intérêt commun ainsi que les efforts de lutte contre le terrorisme.

M. Modi a également été reçu par le vice-Prince héritier Mohamed bin Salman avec qui il a passé en revue les derniers développements régionaux ainsi que les sujets d’intérêt commun.

Le Premier ministre indien a reçu à sa résidence le ministre saoudien des Affaires étrangères.

Lors de sa rencontre avec les milieux d’affaires saoudiens à la C.C.I. de Riyad, Modi a appelé les Saoudiens à investir dans son pays dans des secteurs stratégiques, dont le pétrole et le gaz, les énergies renouvelables, les réseaux ferroviaires, les industries technologiques, les logements, la métallurgie, la sécurité des informations, l’agro-alimentaire, les assurances et le transport, tout en révélant que son pays va bâtir 50 millions de logements et produire 170 gigawatts à partir de diverses centrales.

Dans son allocution, il a vanté les atouts de l’économie indienne et promis d’aplanir les difficultés devant les hommes d’affaires saoudiens désireux d’investir.

* Al-Riyadh consacre son éditorial à cette visite et l’intitule : « Une phase délicate dans les relations saoudo-indiennes ». La croissance en Inde a dépassé celle de la Chine, attestant clairement de la volonté du Premier ministre de conduire son pays vers les sommets.

En outre, selon un rapport de l’Agence internationale de l’énergie, l’Inde sera l’un des principaux importateurs de pétrole au cours des prochaines années, ce qui aura un impact considérable sur l’économie saoudienne.

Quant à l’Arabie, dont l’économie pétrolière se transforme en économie qui compte sur les investissements et la technologie, elle pourra s’inspirer de la croissance économique de l’Inde, laquelle est le résultat d’une économie bâtie sur la connaissance, dont l’un des piliers essentiels est la technologie.

Compte tenu de l’évolution de l’Inde dans ce secteur, il est essentiel de tirer profit de l’expérience de l’Inde, qui est l’un des principaux exportateurs de cerveaux vers la Silicon Valley en Californie.

La relation entre Riyad et New Delhi a également un volet politique intéressant, d’autant que l’économie conduit souvent à une entente politique. Tant l’Orient que l’Occident tentent actuellement d’attirer ce pays dans leur giron.

L’Inde et l’Arabie bénéficient chacun dans son environnement d’un rôle important dans des zones d’intérêts stratégiques. Il ne faut pas oublier que l’Inde compte la plus grande communauté musulmane d’Asie après l’Indonésie, et l’Arabie, eu égard aux bonnes relations qu’elle entretient avec les pays islamiques d’Asie est susceptible d’aider l’Inde à s’impliquer davantage dans les politiques du continent, notamment en Asie du Sud-Est et en Asie centrale.

* Déclarations du vice-Prince héritier : Toute la presse relaie ce jour les déclarations du vice-Prince héritier Mohamed bin Salman, à l’agence Bloomberg. Il a notamment indiqué que le pétrole n’est qu’une partie infime de la relation entre l’Arabie et les Etats-Unis. Il a refusé de commenter la course à la présidentielle américaine : Nous n’intervenons pas dans les élections des autres pays. Nous sommes alliés.

Interrogé sur le Yémen, il a révélé que des contacts sont noués avec les Houthis dont la délégation se trouve actuellement à Riyad en vue de parvenir à un accord qui mettra fin à la guerre au Yémen.

II - AUTRES INFORMATIONS

* Arabie saoudite / Egypte  : A l’occasion de la visite prévue jeudi du Prince Salman en Egypte, le Secrétaire général de la Ligue arabe, Dr Nabil Al-Arabi, l’a qualifiée d’historique, intervenant au moment propice. L’Arabie joue actuellement un rôle extrêmement important et sa politique est favorable à l’action arabe et est dans l’intérêt de la sécurité nationale arabe (Al-Watan).

* Arabie saoudite / Intérieur / Sécurité : Une bombe de fabrication artisanale, posée sous un véhicule de police, stationné devant le commissariat d’Al-Delm, à 100 kilomètres au sud de Riyad a explosé provoquant des dégâts matériels et tuant un résidant étranger. Daech a revendiqué l’attentat.

* Arabie saoudite / Logements  : En marge du « forum de l’Ihsa pour les investissements », le sous-secrétaire au ministère du Logement, l’ingénieur Abdul Nasser Assiri, a admis une crise de confiance entre son ministère et les citoyens. Toutefois, a-t-il indiqué, « le ministère regagnera cette confiance au cours de la prochaine quinzaine », tout en admettant qu’il ne possédait pas de bâton magique pour établir un calendrier pour régler la crise du logement en Arabie. Cette crise est le résultat d’un cumul de 40 ans. Le ministère a dû faire face à la création d’une base de données relative au volume du marché immobilier.

En outre, a poursuivi Assiri, le dernier mémorandum d’entente conclu avec la société coréenne, pour la construction de plus de 100 mille logements va contribuer à résoudre le problème. De nouveaux programmes et produits seront proposés dans les jours qui viennent (Al-Hayat).

Traduction & mise en page : Zéna GEDAY

Dernière modification : 04/04/2016

Haut de page