Presse du 5 avril 2016

Mots clés : Conseil des ministres – Interview du vice-Prince héritier – Arabie / Déclarations du MAE / Nouvelle Zélande – Visite du Roi en Egypte – Arabie / Audiences du Roi – Arabie / Audiences du Prince héritier – Arabie / Iran – Arabie / Commanderie – Arabie / Conseil de la Choura.

Titres Généraux :

Al Watan  : * Le Prince Mohamed bin Salman : Le recrutement des étrangers sera soumis à des taxes et générera 10 milliards de dollars par an.

Al Hayat : * Le Prince Mohamed bin Salman : Les revenus non-pétroliers atteindront 100 milliards de dollars.

AL Riyadh : * Le Royaume confirme son soutien à l’instauration de la sécurité et de la stabilité dans le monde et à la lutte contre le terrorisme nucléaire.

Al Jazirah : * Le Conseil des ministres : la signature des accords avec l’Inde reflète les relations profondes qui lient les deux pays.

Sharq Al Awsat : * L’Arabie réitère son appel à la communauté internationale afin qu’elle assume ses responsabilités et fasse cesser les souffrances du peuple syrien.

Okaz  : * Arabie : 75 membres du Conseil de la Choura le quitteront, dont 18 ne seront pas renouvelés et les changements incluent les femmes.

I - INFORMATIONS PRIORITAIRES

* Conseil des ministres  : Le Roi a présidé la réunion du Conseil des ministres qui s’est tenue hier au palais Al-Yamama. Il a informé les ministres des résultats de ses entretiens avec le Premier ministre indien, de la teneur du message reçu du Roi Mohamed VI du Maroc, du message verbal transmis par le Président algérien, des résultats de l’audience accordée à une délégation du Congrès américain, et enfin de la visite du groupe Moyen-Orient du parti conservateur britannique.

Les ministres ont salué la teneur du communiqué commun publié à l’issue de la visite du Premier ministre indien qui confirme l’importance du renforcement des relations stratégiques bilatérales, dans le cadre des responsabilités communes vis-à-vis de l’instauration de la paix, de la stabilité et de la sécurité dans la région et dans le monde.

S’agissant des derniers développements arabes, régionaux et internationaux, le Conseil des ministres a souligné les positions constantes de l’Arabie vis-à-vis des évènements et son soutien à toute démarche susceptible de rétablir la sécurité et la stabilité dans le monde. L’Arabie a fait un don de 10 milliards de dollars pour la création du centre spécialisé dans la lutte contre le terrorisme nucléaire au siège de l’AIEA à Vienne. Elle a également fait un don de 500 mille Euros pour la modernisation des laboratoires de l’Agence à Seibersdorf, conformément à son soutien aux résolutions internationales pertinentes à la sécurité nucléaire, et compte tenu également de l’intérêt qu’elle accorde à la modernisation des infrastructures de la sécurité nucléaire. Les ministres ont salué, à ce sujet, le communiqué de clôture des pays participant au 4ème sommet de la sécurité nucléaire à Washington, confirmant la volonté de dénucléarisation, de non-prolifération et d’utilisation pacifique de l’énergie atomique, en évitant que les armes nucléaires ne tombent aux mains des extrémistes. Le communiqué souligne également l’importance de l’échange d’informations et de coopération internationale pour lutter contre le terrorisme nucléaire et radioactif.

Le Conseil des ministres a réitéré sa ferme condamnation du massacre perpétré par les forces de Bachar Assad à Al-Ghouta à l’Est de Damas, causant des dizaines de victimes, essentiellement des femmes et des enfants : ce massacre confirme que Bachar Assad poursuit ses crimes odieux contre le peuple syrien, viole la trêve et est résolu à faire échec aux efforts internationaux actuels pour régler la crise syrienne politiquement. Les ministres ont rappelé à cet égard l’appel lancé par l’Arabie à la communauté internationale afin qu’elle assume ses responsabilités et fasse cesser les souffrances du peuple syrien.

Par ailleurs, des accords et des mémorandums d’entente ont été signés par l’Arabie avec la Russie (main d’œuvre), la Turquie (dans le secteur de l’habitat) et la Jordanie dans le domaine de l’eau.

* Interview du vice-Prince héritier  : Toute la presse de ce jour relaie l’intégralité de l’interview accordée par le vice-Prince héritier Mohamed bin Salman, à l’agence Bloomberg. Les titres mettent particulièrement l’accent sur les déclarations du Prince qui prévoit que les revenus non-pétroliers atteindront 100 milliards de dollars et qui révèle également la mise en place d’un système similaire à celui de la « green card » américain pour les étrangers en Arabie, mais sans donner plus de détails à ce sujet, hormis que le recrutement au-delà du quota accordé devra être taxé.

* Arabie saoudite / Déclarations du MAE / Nouvelle Zélande : Lors d’une conférence de presse donnée conjointement hier avec son homologue néozélandais actuellement en visite à Riyad, le ministre saoudien des Affaires étrangères, Adel Al-Jubair, a indiqué que les pourparlers avec la délégation houthie qui se trouve à Riyad se poursuivent en espérant davantage encore de progrès. Le but de ces négociations est de trouver une issue politique à la crise yéménite. L’Arabie n’a aucune ambition au Yémen mais cherche uniquement l’intérêt du peuple yéménite. Nous cherchons des moyens d’apaiser la situation. Nous avons atteint cet objectif dans les zones frontalières et nous nous employons désormais à rapprocher les positions entre les protagonistes, sous réserve que lesdits pourparlers soient purement yéménites. Nous nous félicitons de l’accord donnée par les parties à l’organisation de négociations au Koweït le mois prochain et nous espérons qu’elles favoriseront une solution qui rétablira la stabilité au Yémen et permettra l’application de la résolution 2216.

Le ministre a démenti la présence de représentants du Président déchu Saleh en Arabie au cours de la dernière période.

S’agissant de la visite prévue du Roi en Egypte jeudi prochain, Al-Jubair a révélé que de nombreux accords seront signés à cette occasion, utiles aux deux pays, à la stabilité et à la paix de la région. Les liens entre Riyad et le Caire sont anciens et solides.

II - AUTRES INFORMATIONS

* Visite du Roi en Egypte : Avant même la visite du Roi Salman prévue jeudi au Caire, la presse publie à l’envi des articles factuels et des commentaires extrêmement élogieux sur les relations bilatérales, ainsi que de nombreuses photos. « Le Roi Salman confirmera à nouveau l’étroite coopération entre Riyad et le Caire et favorisera une évolution de l’action commune dans tous les domaines ».

* Arabie saoudite / Audiences du Roi : Le Roi a reçu hier un message verbal du Président Bouteflika qui a lui a été transmis par le ministre d’Etat et conseiller spécial du Président algérien.

Par ailleurs, le Roi a reçu une délégation du parti conservateur britannique. Ils ont évoqué les relations bilatérales, en particulier dans le domaine parlementaire.

* Arabie saoudite / Audiences du Prince héritier : Le Prince héritier a reçu hier l’émissaire particulier du Premier ministre éthiopien qui lui a remis un message adressé au Roi.

Par ailleurs, le Prince Mohamed bin Nayef a reçu l’envoyé spécial du Président algérien.

Il a également eu des entretiens avec le ministre néozélandais des Affaires étrangères actuellement en visite à Riyad. Ils ont évoqué la coopération bilatérale et les moyens de la renforcer dans tous les domaines.

* Arabie saoudite / Iran : L’organisation de l’aviation civile en Arabie a décidé d’interdire le survol du territoire saoudien à la compagnie aérienne « Mahan air », suite à de multiples infractions aux règlements et aux lois nationales en vigueur (Al-Hayat).

* Arabie saoudite / Commanderie : Le ministère saoudien de la Fonction publique a annoncé que la détention d’un diplôme universitaire est désormais une condition indispensable du recrutement au sein de la Commanderie de la promotion de la vertu et de l’interdiction du vice.

Le Président de la Commanderie, Cheikh Abdul Rahman Al-Sanad a jugé que cette décision induira un changement qualitatif dans l’action de ladite commanderie ; les agents opérant sur le terrain seront désormais capables d’exercer leur mission de façon adéquate.

* Arabie saoudite / Conseil de la Choura : Seul Okaz indique que 18 membres du Conseil de la Choura vont définitivement le quitter après avoir été renouvelés trois fois, parmi les 75 autres qui devront également être remplacés, conformément aux statuts du Conseil, qui stipulent que le remaniement doit prendre en compte la moitié des 150 membres. Les changements incluront également les femmes dont 10 à 12 d’entre elles seront remplacées. La nouvelle législature est prévue pour le mois prochain.

Traduction & mise en page : Zéna GEDAY

Dernière modification : 05/04/2016

Haut de page